Archives du mot-clé tabou

image_pdfimage_print

10/02/2011 : Banquet Républicain « Fidélité en amour : le laïque y croit-il ? »

A l’occasion de la Saint Valentin, le Librex organise un banquet républicain sur le thème de l’amour ou plutôt de la fidélité en amour… De façon conviviale et autour d’un bon repas, nous interrogerons Myriam Gindt, médecin et auteure de plusieurs ouvrages dont Sexe sans sexe, puis débattrons ensemble de cette notion qui conditionne généralement nos relations amoureuses. Mais au fait, qu’est ce que la fidélité dans un couple ? Une norme sociale, un engagement, un carcan, une invention de la Raison ? Fait-elle partie de notre nature humaine ? Comment s’accorde-t-elle avec les valeurs de liberté que nous défendons ? Y a-t-il moyen d’y échapper, notamment lorsque l’on est un laïque invétéré ? L’amour libre constitue-t-il l’alternative acceptable dans notre société ?

Date : Jeudi 10 février 2011 à 19h30

Lieu : Auberge Sleep Well – rue du Damier 23 – 1000 Bruxelles

Paf : 25 € avec apéritif, plat chaud, dessert, boissons, café

Réservation obligatoire - Véronique Lacroix : 02 535 06 78 ou vlacroix@centrelibrex.be

Paiement à l’avance au compte : IBAN – BE05 0680 6844 8075

image_pdfimage_print

25/01/2011 : Midi littéraire « Amour & Internet : le couple du siècle ? » avec Chantal Bauwens et Julie Pollet

L’écrivaine Chantal Bauwens présentera son livre Maman drague sur le net dans lequel elle raconte les aventures drôles et piquantes d’une quinqua à la recherche de l’amour. Alors que l’industrie des sites de rencontres prend une grande ampleur dans notre économie, elle y décrit ses propres débuts vécues en Belgique dans la vie virtuelle, la découverte des différents profils (de l’homme marié au jeune homme en quête d’expérience), ses rencontres, ses désillusions…

Nous interrogerons également Julie Pollet, sexologue et conseillère conjugale, sur la sexualité et les nouvelles approches amoureuses dans notre société, le pourquoi et l’ampleur du phénomène de rencontres par internet, les intentions des hommes et celles des femmes en s’y inscrivant, les conséquences de ces pratiques les relations de couple, etc.

Date : Mardi 25 janvier 2011 de 12h15 à 14h30

Lieu : Maison de la Solidarité 66, rue Coenraets – 1060 Bruxelles

Paf : 5 € sandwichs et boissons compris

Inscription obligatoire auprès de Véronique Lacroix : T 02 535 06 78 ou F 02 535 06 93 ou vlacroix@centrelibrex.be ou via le site

Organisation : Pascale De Boeck

image_pdfimage_print

Actes du séminaire du 20/10/2010 « Le triste sort des enfants sorciers »

Introduction

Si dans la société africaine, la sorcellerie est une croyance fréquence, elle prend aujourd’hui un contour très inquiétant sous le coup de deux fléaux :  la pauvreté des familles et  la montée grandissante des mouvements pentecôtistes. Au final, ce sont des milliers d’enfants qui errent dans les rues de Kinshasa (ou dans d’autres villes d’Afrique centrale), abandonnés par leur famille.

Et en Belgique, combien d’enfants, sont victimes des églises du réveil qui usent, de leur influence croissante pour manipuler les esprits ? Combien d’enfants sont déclarés sorciers et mis en danger par des séances de désenvoutement, ici-même à Bruxelles ou dans leur pays d’origine à l’occasion d’un voyage… Quelles répercussions physiques et psychologiques sur les enfants, éventuellement sur le reste de la famille ? Qu’est ce qui est entrepris pour lutter contre le phénomène en Belgique ?

 

Programme

  • Edwin de Boevé, Dynamo international, témoignera du sort des enfants sorciers en RDC et des outils mis en œuvre localement pour lutter contre le phénomène.
  • Céline Verbrouck, avocate, abordera le cadre légal en Belgique par rapport aux pratiques de sorcellerie et à la protection des victimes
  • Anne-Sophie Lecomte, Observatoire des Sectes, abordera la problématique des églises pentecôtistes et de leur développement en Belgique
  • Philippe Woitchik, ethnopsychiatre à Brugmann, traitera des aspects culturels des pratiques de sorcellerie et des traumatismes que ces dernières peuvent provoquer sur les victimes
  •  

     Objectifs

    • Sensibiliser sur les dangers qui menacent les enfants déclarés sorciers ;
    • Sensibiliser sur les dangers que représentent les églises du réveil et mouvements pentecôtistes…
    • Informer sur ces pratiques, leurs manifestations et sur leurs conséquences ;
    • Echanger sur les bonnes pratiques de lutte contre le phénomène.

     

    image_pdfimage_print